• J'aimerais bien me réveiller le matin et ne pas t'avoir dans la tête,

    j'aimerais bien pouvoir marcher sans espérer que tu me regardes,

    j'aimerais aussi rien qu'une minute ne pas avoir ton visage en tête,

    ne pas succomber au moindre de tes sourires, arrêter de me faire des films,

    arrêter de rêver de nous deux, ne plus marquer ton prénom sur ma main,

    ou encore sur chaque bout de papier que je trouverais.


    1 commentaire
  • Parfois il faut juste être capable d'accepter que certaines personnes ne sont qu'un morceau de ta vie, et pas toute ta vie. Il faut accepter que les gens changent, se désintéressent, ne donnent plus de signe vie, effacent leur mémoire comme si c'était un disque dur. Accepter que le fait que les messages, les appels, les lettres qui restent sans réponse signifient tout simplement qu'il faut tourner la page Il y a un jour où il faut accepté que la plupart de gens sont juste de passage.


    1 commentaire
  •  

     

     

     

     

     

     

     


    21 commentaires

  • 36 commentaires
  • J'aimerais que tu te réveilles un matin avec le sentiment d'être l'homme le plus con de la Terre. Que tu sortes de ton lit en furie et que tu sautes dans tes baskets, que tu cours jusqu'à chez moi, que tu m'appelles, que tu me harcèles, que tu me dises que ça y est tu as eu le déclic, tu regrettes tout : de m'avoir fait autant de mal, d'être parti, d'avoir cessé d'y croire tandis que je m'accrochais à nos souvenirs comme une forcenée, d'avoir été le pire connard du monde. Je voudrais que tu t'excuses mille fois, que tu me dises de te frapper, de me venger, de te faire souffrir comme toi tu l'as fait. Je voudrais t'entendre dire que tu ne me mérites pas mais que tu as trop besoin de moi dans ta vie, et que tu es près à attendre que je te pardonne, même si ça prend des années. J'aimerais que tu te battes pour me récupérer, que tu te rendes compte que tu as commis l'erreur de ta vie et que tu ferais absolument tout pour te racheter.


    1 commentaire