• "J'ai fais du babysitting à un enfant de six ans,

    et je portais des shorts ce jour là,

    on voyait mes cicatrices je pense.

    Il les a touchées et a dit :" je sais comment tu les a eu." ,

    je réponds alors, "Comment ?".

    Il me regarde droit dans les yeux et me dit :"Je l'ai est déjà vues. Ma grande sœur les avait, et elle m'a dit que les méchante personnes te les mettent sur le corps, et quand les personnes sont méchantes, tu finis par être méchante avec toi-même.

    Ma grande sœur est partie, je sais ou elle est allée.

    Maman a dit qu'elle est en vacances dans un endroit joyeux,

    parce que elle était trop triste ici.
    Elle me manque.

    Ne pars pas en vacances s'il te plaît.


    10 commentaires

  • 1 commentaire

  • 4 commentaires

  • 1 commentaire
  • Je pense que j'aurais dû profiter de nos conversations tant qu'elles étaient encore là. Oui, j'aurais vraiment dû, parce-qu'aujourd'hui et chaque jours qui passent je ressens cette tristesse qui m'envahit quand je te croise et quand je te regarde, c'est encore pire de te regarder, car ça ne me rappelle qu'un peu plus combien tu me manques au quotidien et que je ne peux plus rien y faire. Tu connais cette phrase qui dit : "C'est seulement lorsqu'on risque de perdre quelque chose qu'on se rend à compte à quel point on y tient, à quel point on en a besoin, à quel point on l'aime. ", et bien aujourd'hui elle prend tout son sens.


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique